Vous êtes ici

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2396 dans /homepages/21/d143348329/htdocs/clickandbuilds/Drupal/mvp/includes/menu.inc).

Le projet de centre aquatique

La majorité municipale de Michel Valla propose la création d'un centre aquatique sur l'emplacement de l'ancienne gare. 


Extrait visuel du programme électoral de la liste "Agir pour Privas"

Les études de faisabilités envisagent différents types d'équipements selon les publics : 

  • un bassin de nage (25m, 6 couloirs d'eau, de 1m à 1m80 de profondeur)
  • un bassin d'apprentissage de 120 à 150 m2,
  • un bassin d'aquabike, d'aquagym,
  • un espace de loisirs, détente (vagues, bain à bulles, rivière...)
  • un bassin nordique à l'extérieur, 
  • une pataugeoire
  • un splashpad à l'extérieur pour les plus petits
  • des tobbogans, un solarium 

    

Selon le nombre d'équipements, le budget varie en terme de construction de 10,6 millions d'euros (2 bassins couverts et quasiment aucun autre équipement) à 12,3 millions d'euros (2 bassins couverts, 1 bassin extérieur). Le coût d'utilisation annuel varie de 1,23 millions d'euros par an (pour la proposition la plus modérée) à 1,61 millions d'euros (pour la proposition la plus complète).

Quelque soit la proposition choisie, les équipements annexes (buvettes, beach volley, tobbogan, splashpad, pentaglisse) nécessitent un surcoût de 1,4 millions d'euros de travaux pour leur globalité.

Quoiqu'il en soit, il restera plus de 2 millions à charge de la mairie de Privas et de ses habitants.​ Ces 2 millions d'euros seront apportés sous forme d'emprunt.

Exemple d'implantation sur le site : 

Voici le montage financier proposé par la ville :

 

Notre avis: Ce projet est attractif dans la théorie, mais il nous semble démesuré financièrement au vu du niveau d'endettement de la commune. Par ailleurs, le montage financier ci-dessus présenté par monsieur le Maire nous semble très optimiste. Enfin, nous sommes inquiets sur les frais de fonctionnement d'un équipement aussi important, frais qui seront à la charge en grande partie des Privadois.